FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[19-20/05/07] --> Transvésubienne 2007
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 49, 50, 51 ... 65, 66, 67  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    GrenobleVTT.com Index du Forum -> Evénements VTT
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Juju



Inscrit le: 04 Juil 2006
Messages: 1365

VTT: Pas décroissant du tout!
MessagePosté le: 24 Mai 2007 12:46    Sujet du message: Répondre en citant

Bon allez un micro CR de ma course à moi! j'vous préviens c'est long

Samedi levé 7h pour être d'attaque à 9H et récupérer le survival kit et la jolie plaque qui se trouve toujours sur mon vélo. Une fois n'est pas coutume on est presque à l'heure enfin heuresement qu'on a dormi sur place Roulement des yeux
La première navette pour monter à la colmiane est à 10h, elle n'arrivera qu'à 10H30 et des patates mais c'est pas grave ça laisse quand même bien le temps de faire une reconnaissance approfondie du parcours du prologue!
La dite première partie de ce prologue est plutot bien roulante et facile techniquement elle ne m'inquiète pas plus que ça! Il ya juste une petite pente mort raide à négocier qui a fait peur aux filles sauf Faby evidemment au premier abord mais qui passe finalement très bien il suffit de surtout ne pas toucher le frein avant Confus Puis la duxième partie en sous bois et nettement plus difficile à négocier pour moi, le chemin n'est vraiment pas large, il y a des petits coup de cul et enfin des épingles larges mais mort raides, bref je ne suis pas en confiance et ça passe à pied. Une fois sortie de la forêt plus de soucis l'arrivée et proche! Fin de la reco une bonne dose de stress m'envahi j'ai peur de me faire pousser pendant la descente par des concurents un peu trop impatient de me doubler. J'ai limite envie de laisser tomber mais on me dit que c'est dommage et que de toute façon pour pouvoir participer à la course du lendemain il faut faire le prologue :gloups: donc j'ai pas le choix et j'en profite pour me destresser de soigner le coude de Faby avec son entaille profonde de 1cm de profondeur: ame sensible s'abstenir Choqué
14h et quelques brouettes, je suis sur la ligne de départ avec Marika, Yoyo, Faby et une quatrième concurrente. Le départ est donné je les laisse passer, ne jouant pas dans la même catégorie que mes camarades Roulement des yeux
Mon role à moi est clair bouchonner les filles qui s'élancent derrière nous pour laisser Faby gagner le prologue MDR Bleu M. Green Ca n'a pas vraiment marché vu que j'ai fait la première partie à donf de balle et que je me suis fait rattraper sur une partie roulante ou il était possible de doubler. La deuxième partie se passe comme le matin, c'est trop dure pour moi je la fais à pied ou pas en laissant passer les concurents mâles qui commencent à ma rattraper. J'apercois seb qui me double à un moment ou je suis à l'arrêt pour remonter ma selle et qui me dit "allez c'est presque fini". J'en fini enfin après 41mn de souffrance intense Maléfique . A noter que j'aurais largement pu faire moins si je ne m'étais pas arrêtée à chaque fois que j'entendais quelqu'un derrière moi Embarassé
Mot de la fin du prologue: Je ferais mieux la prochaine fois maintenant que je sais à quoi ça ressemble! Mais on s'est quand même bien marré!

Dimanche le reveil à 5h est plutot difficile et il est surtout beaucoup trop tot pour manger! Je debute donc la course avec seulement 2 tartines dans l'estomac. Je decide de partir doucement (trop sans doute) afin de ne pas être malade du à un effort trop violent d'un coup! J'ai bô avoir un essence je reste un bon diesel Mort de rire . Ca commence à aller mieux lorsque le premier portage arrive ou je peux enfin prendre un rythme régulier mais toujours trop lent. Les filles sont déjà loin devant et je m'en veux de ne pas avoir réussi à suivre Yoyo alors que j'en suis largement capable. Fin de la première montée, Cyril m'attend et me fais un CR des positions occupées par les autres. La première descente est proche, Cyril en profite pour crever je pars devant et attaque le mort cassant de la descente sur Lantosque enfin ça c'est ce que je pensais avant d'avoir commencé la deuxième descente de Peira machin chose. Arrivée à Lantosque a 10H30 Choqué Embarassé je sais que c'est beaucoup trop long et vois déjà le barrage horaire du col de la Porte pointer son nez. Mais c'est pas grave le but est d'aller le plus loin possible. Montée au col de turini en 3h15 et des brouettes sans me fatiguer ce qui signifie donc sur un rythme encore une fois trop cool! Debut de la fameuse descente des Marteaux Piqueurs j'ai mal aux bras des ampoules aux mains, les premières marches ne me mettent pas en confiance, je m'enerve et ferais finalement toute cette partie à pied! Ca fulmine dans ma tête mais je ne rale pas trop car Cyril et là... La traversée jusqu'au col de la porte est quant à elle fantastique, mais il est trop tard: GG Edwards jubile il y a aura au moins une fille qui n'ira pas jusqu'au bout. Moi je suis top enervée, frustrée de ne pouvoir continuer car même si cette course reste trop dure techniquement parlant pour moi j'ai encore trop la pêche et ajouter les 1000m de D+ manquant ne me faisait pas peur Maléfique

Les +: La présence de Cyril qui m'a quand même bien aidée et surtout divertie. C'est quand même pas mal d'avoir une personne devant qui vous fait l'entretien des sentiers, vire les pierres gênantes et ramasse les tubes de gel laissés par les autres concurents Maléfique

Que tout le monde est fini sa course


Les -: la fameuse navette sensée ramener concurrents à bon port qui n'avait pas prévue qu'il y aurait autant d'abandon, obliger de faire le forcing pour rentrer les vélos dans le bus, nous on s'en sort bien Amanda était dans le coin et est venue nous chercher Très content Très content MERCI

Le fait d'avoir était dans un faux rythme tout du long! Je n'ai eu aucune courbature suite à cette longue journée attestant bien que j'en ai trop gardé sous la pédale. Dommage je n'ai pas su accélérer! Comme a dit Marco à Yoyo pour être dans le rythme il faut doubler des gens! Moi je n'ai jamais doublé personne sauf ceux qui abandonnaient... Roulement des yeux


Voili voilou premier et dernier CR de l'année! Roulement des yeux
ya surement plein de fôtes mais j'ai pas le temps de relire Embarassé
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Easyrider



Inscrit le: 23 Mai 2007
Messages: 4
Localisation: Antibes (06)

MessagePosté le: 24 Mai 2007 12:52    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,
je suis nouveau sur le forum mais lis vos aventures depuis pas mal de temps déjà......super l'ambiance qui y règne Très content
étant dans les alpes maritimes j'ai participé pour me 2nde année consécutive à la Transv (finisher cette année Très content ) et je tenais particulièrement à féliciter YOYO et MARIKA (dont j'ai fait le rapprochement entre le classement et le forum) que j'ai croisées souvent sur le parcours de Lantosque au col ST roch (dossard 81 avec un Heckler noir Exclamation ); on était aussi, avec un pote, juste à côté de vous sur le parking de la colmiane lorsque vous avez aligné la ribambelles de spads....yavait une sacré ambiance
d'ailleurs j'ai été impressionné par la maitrise de YOYO (yeti orange) dans les descentes peu avant le portage du col st roch


j'ai de temps en temps l'occasion de monter sur ST EGREVE pour le taf et serait ravi de participer à l'une de vos sorties montagne....

au fait j'ai un laissé mon CR (avec le même pseudo) sur http://www.1001sentiers.fr/forum/viewtopic.php?t=7&postdays=0&postorder=asc&start=40
_________________
Oublie que t'as aucune chance ... va s'y fonce ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Salem



Inscrit le: 28 Juil 2006
Messages: 1731
Localisation: Grenoble

MessagePosté le: 24 Mai 2007 13:32    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Juju pour le CR, je salue ton courage
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Ange



Inscrit le: 10 Mai 2007
Messages: 218
Localisation: Evian-les-Bains
VTT: SUNN: Prim Titane - Kern LT
MessagePosté le: 24 Mai 2007 13:51    Sujet du message: Répondre en citant

Ouaip, bravo !
_________________
Just do it.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tonio



Inscrit le: 20 Jan 2007
Messages: 269


MessagePosté le: 24 Mai 2007 14:13    Sujet du message: Répondre en citant

Dis Boss...

On peut faire un CR avec Pix aussi? non parce que la dernière fois ça a râler parce que les bétaillères de certains sont trop poussives!

Si c'est oui, je tâche de faire ça une fois que l'ordi sera réparé (ce soir si tout va bien!
_________________
Je roule propre, ce sont les chemins qui sont dégeux!!!

http://empanada.over-blog.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alexisg1



Inscrit le: 16 Mar 2005
Messages: 1656


MessagePosté le: 24 Mai 2007 14:26    Sujet du message: Répondre en citant

Ouais je dis aussi grosses félicitaitons à Juju, pour une première t'as pas démérité ! Perso je suis pas bien sur que j'aurais pu faire ce que t'as fait (oublions pas quand même les 2400 de D+ !).

Sur que l'année prochaine tu termines ! Clin d'oeil


Et pis t'inquiète, parait que Seb il s'est pas fait plaizz non plus...Trop au taquet Mort de rire Mort de rire Mort de rire
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Vinc
Webmaster / Admin


Inscrit le: 26 Mar 2004
Messages: 4608
Localisation: Grenoble'Plage
VTT: Santa Cruz Blur LT2
MessagePosté le: 24 Mai 2007 14:56    Sujet du message: Répondre en citant

Tonio, nous attendons ton CR avec toutes les pix qui vont bien, avec plaisir !

D'ailleurs, à ce sujet, je vais balancer des pix de la course ci-dessous ...

_________________
GrenobleVTT.com - Singletrack.fr
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Ben
Rando-Freeride


Inscrit le: 03 Avr 2005
Messages: 2149
Localisation: Gre
VTT: A peine...
MessagePosté le: 24 Mai 2007 15:00    Sujet du message: Répondre en citant

Alexisg1 a écrit:
Ouais je dis aussi grosses félicitaitons à Juju, pour une première t'as pas démérité ! Perso je suis pas bien sur que j'aurais pu faire ce que t'as fait (oublions pas quand même les 2400 de D+ !).



Mais si, même avec ta roue arrière de mammouth Mort de rire

Respect Juju! mais j'ai pas capté ce qui s'est passé à la fin... t'étais pas dans les temps?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Seb
Rando-Freeride


Inscrit le: 15 Sep 2004
Messages: 5128
Localisation: Grenoble
VTT: Intense 5.5
MessagePosté le: 24 Mai 2007 15:13    Sujet du message: Répondre en citant

ouai, bravo Julie!! y'en a un paquet qui aimerait (ou pas!?) faire la meme chose apres 1 an de vtt...

Mon CR de l'interieur de dedans ma tete: (c'est long, pas drole, et y'a pas de smiley... personnels payés à l'heure : fuyez! Mort de rire)

Samedi, prologue :
Ça commence fort en me pointant à la navette : je me rend compte que j’ai arraché le filetage de ma patte de derailleur. Une patte de derailleur d’Heckler, ça ne casse pas, donc j’en n’ai pas en stock. C’est surement la seule piece que je n’ai pas en stock, d’ailleurs : ma malchance chronique des compèts peut commencer dignement. Je tente une réparation à la loctite/scotch, loupe la navette et attend 1h pour choper la suivante. A la colmiane, Amanda est là et m’oblige ( Clin d'oeil)) à prendre son vélo pour les 2j. J’hesite, on vérifie si la Gravity passe sur son Spé. Bingo : me voilà dévalant le prolog à fond de balle sur un Spé Stumpjumper. Des bonnes sensations, confirmées par un score correct l’apres-midi, meme si Dim me colle 20s. J’améliore mon chrono de l’an passé, et je suis bien plus frais à l’arrivée : cool ! Le pneu arrière aura tenu, il reste à en mettre un vrai pour le lendemain (merci Marco !).

Dimanche :
Apres une bonne nuit réparatrice au chaud (dans le duvet) sur un lit moelleux (le parking du col) avec la plus jolie fille du monde de l’univers (biiiiiip), la forme est là, mais pas la faim à 6h du mat ! Dur d’avaler quelque chose… Ce matin là, il ne fait pas froid comparé à l’année precedente. Le départ est donné, ça part à donf comme prévu. Apres 10min de pédalage, les 1ers se sont fourvoyés, et ils redescendent en vrac dans un bout de foret pour recuperer le bon sentier ! Y’a bon, je me retrouve aux avant-postes, dans le rouge d’entrée pour essayer d’accrocher le bon wagon et passer devant au col, pour ne pas etre bouchonné dans la descente sur Lantosque. Stratégie payante, Cyril m’annonce apres 600m de deniv que je suis dans les 30. Dans la traversée, un groupe de 4 me double et un mec sourit quand je lui dis « vous bouchonnez pas, hein !! » L’intox n’a pas l’air de marcher, ils ne bouchonnent pas ! A Lantosque, je suis 17, devant l’autre Cyril. Amanda nous accueille grand sourire au ravito et nous aide gentiment à remplir le camel : de la balle ! J’avais prévu de zapper le remplissage de flotte à Lantosque, mais j’ai deja bu 2L… Zou, ça repart pour le gros morceau de montée de la journée. Apres un bout de bavardage, je ne suis finalement pas Cyril, qui va bien trop vite pour moi. Je le redouble quelques temps apres alors qu’il repare sa chaine, puis il me redouble comme un ouf, suivi de 30alatrans et son Heckler blanc. La forme est là, je repasse le groupe de 4 qui me siffle « on se revoit au col st roch ». Je me doute que je monte trop vite, mais je veux profiter de ce moment où les jambes tournent toutes seules, et je suis Cyril à distance. Le groupe de 4 me repasse au ravito alors que je me soulageais peinard. J’ai beau repartir cash, je ne les reverrai pas de la course. Ils finiront autour des 10… Descente de Peira Cava solitaire, je ne vois personne et ça file bon train. Je rejoins Cyril dans la belle traversée technique qui rejoint le col de la Porte, lui dit de prendre la roue, mais je ne le reverrai pas non plus. Je sens que la fatigue arrive, et essaie de manger des barres. Le miam miam ne passe pas bien, et j’ai beau festoyer aux ravitos, la fatigue s’installe. La boucle et la remontée au col St Roch sont avalées dans un état encore correct avec le concurrent à la barbichette (qui finira juste devant moi). La suite est deja plus floue dans ma tete : je me souviens que c’est tres joli et technique avant Langarvin, et que j’en chie dans les dévers. Je suis tout seul, j’entends à peine des bruits de freinage dans le versant en face. On me dit que je suis dans les 20, je jubile mais je sais que ça va etre tres dur. A Langarvin, je connais ce qui m’attend et c’est le coup de moins bien, la tete qui part en sucette, le gros coup de chaleur, les idées qui défilent « je pourrais m’arreter là, à l’ombre, attendre un peu… ». Je bois au maximum car je ne peux rien avaler. Je sors la compote magique de Julie, elle va me sauver. Un local me rattrape « hého le grenoblois ! pensant que j’etais Dim… » On tchatche un peu, il a eu des problemes et cravache comme un sourd pour remonter ; il finira 16e, 20min devant moi. Je le laisse filer, en poussant presque tout du long jusqu’au col st michel. Je me fais rattraper par 2-3 concurrents, que je redouble dans les descentes sous le Férion, ils sont à pied. La boucle finale est tres dure mentalement. Je ne suis pas sûr d’avoir creusé assez d’écart avec les poursuivants, et je sais que la fin est roulante. Un gamin me court derrière, m’encourage, des gens ça et là, je suis au radar complet, mes poumons sont déboités. Puis d’un seul coup, c’est l’arrivée. Je sprinte comme dans les films, je vois un peu flou le type qui dit mon nom à l’arrivée, je nettoie ma plaque pour que la petite dame colle l’autocollant finisher puis je m’étale à l’ombre d’une tente. Un bon 1/4h est necessaire pour que je me puisse me relèver chercher la paella sans que ça tourne trop fort. Un coup de tripotage du dos et des cuissots, puis les copains arrivent au fur et à mesure. En allant voir le tableau des resultats, je suis bien content !

Bilan : pour la Transvé, c’est clair qu’il faut un vélo léger, mais avec des bons pneus et des vraies roues. J’ai passé trop de temps à passer du mode ouvert au mode Propedal sur l’amorto, c’est dommage. Il faut rouler propre, tout le temps, pour ne rien casser, quite à assurer. Quand on se dit que ça va trop vite, il faut ralentir. « D’abord survivre », j’ai du me dire ça 200 fois dans la journee. Manger, boire, en permanence. En partant vite, je me suis mis rouge pendant 1/2h, mais au moins ça ne bouchonnait ni à la montée dans le portage, ni dans la longue traversée, et c’est vraiment agréable de rouler sans doubler en permanence. Au niveau pneus, je pense que j’avais le meilleur compromis poids/fiabilité/performance pour moi : Albert en montage latex à l’avant, Crossmark LUST à l’arrière. Ça n’a pas bougé, et j’etais serein dans les descentes quand ça tabassait. La Gravity est devenue une obligation pour moi, je n’envisageais pas de faire la course sans elle. La version au guidon serait quand meme un plus sur ce type d’épreuve.
Pour la notion de plaisir : dur dur de l’évaluer et de l’expliquer aux gens qui n’ont pas participé. Apres coup c’est toujours facile, mais faut bien se rappeler comment c’etait hard à certains moments. Pour ma part, j’en ai bien plus chié que l’an passé où j’avais été malade et où j’etais presque frais à la fin. Mais pourtant, j’ai pris plus de plaisir, car j’avais cette sensation d’etre dans le rythme, et surtout j’ai pu profiter comme jamais de toutes les descentes, le gros pied : la plupart tout seul, et quelques doublages à la reguliere (dont cet intérieur dans la partie des marches en arrivant sur Lantosque, éhéhéhéhé).

Merci Amanda !!!!!
Très content
_________________
Thé? Café? Chocolat?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Vinc
Webmaster / Admin


Inscrit le: 26 Mar 2004
Messages: 4608
Localisation: Grenoble'Plage
VTT: Santa Cruz Blur LT2
MessagePosté le: 24 Mai 2007 15:18    Sujet du message: Répondre en citant

Flèche L'ordre des pix est en fonction des n° de plaques ...
Pix prisent lors de la course de dimanche, par des photographes caché ici et là à Lantosque et à Levens !
ça fait pas mal de pix, certes, mais elles vallent le détour à qui se reconnaîtra dessus Sourire


SEB

_
_

VINC

_
_

MARCO

_

YOYO

_


JUJU

_

FABY

_


MARIKA

_

TONIO

_

CHOCAPIC

_

LE GNOUX

_
_

DIM

_
_

JIP

_
_

Cool

_________________
GrenobleVTT.com - Singletrack.fr
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    GrenobleVTT.com Index du Forum -> Evénements VTT Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 49, 50, 51 ... 65, 66, 67  Suivante
Page 50 sur 67

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


GrenobleVTT.com
Singletrack.fr | Liens VTT | Contact | Flux RSS | Zone d'administration